Compensation des émissions carbone

Voyager nous ouvre sur le monde, sur la diversité des cultures, et la beauté de notre planète.

Très concrètement, les safaris permettent aussi de financer les parcs nationaux et réserves privées où vivent les animaux sauvages, qui sans ces revenus auraient du mal à subsister dans de nombreuses régions : certains parcs sud-africains pourraient sans doute fonctionner grâce au tourisme local, les parcs de Namibie et du Botswana pourraient résister car ce sont des pays très peu peuplés, mais partout ailleurs la situation serait probablement critique pour les animaux, avec une forte pression pour convertir les espaces sauvages en cultures et autre pâturages.

Cependant les voyages en avion pèsent lourd dans nos émissions de CO2 et contribuent au réchauffement climatique.

Pour des voyages plus doux avec la planète :

  • Les émissions Carbone de votre voyage sont compensées. La moitié est incluse dans le prix de votre voyage, l’autre moitié est prise en charge par Secrets du Monde Sauvage.  En Namibie, notre correspondant local compense les émissions carbone en plantant des arbres sur place. Pour les vols et les autres pays, nous faisons un don à l’association Atmosfair.  Celle-ci finance plusieurs projets visant à limiter les émissions carbone.

Pour calculer les émissions carbone des vols, nous utilisons le calculateur ICAO. Pour le reste, nous nous basons sur le calculateur Good Planet. Une fois la quantité d’émission de CO2 évaluée, nous la convertissons en euros grâce à l’outil d’Atmosfair.

  • nous vous proposerons dans la mesure du possible les vols les plus directs. C’est plus agréable et cela permet d’éviter 10 à 20% d’émissions de CO2.

Enfin, si vous en avez la possibilité, vous pouvez envisager de voyager plus longtemps, moins souvent. Vous pouvez remplacer deux voyages lointains par un seul voyage sur un autre continent que vous pourrez faire plus long et plus beau, et un autre voyage plus près de chez vous.