Etosha est la principale réserve de Namibie, et l’une des grandes réserves africaines. Elle s’étend sur 22000 km2 – la taille d’une région française!

Les safaris à Etosha sont très différents des autres grands parcs africains. Ailleurs, on prend le 4×4 et on cherche les animaux. A Etosha, la meilleure manière d’assister à des scènes extraordinaires consiste à attendre auprès d’un point d’eau. On attend rarement longtemps!

 

 

Au fil des saisons

La saison sèche dure de mai à octobre. Les animaux se rassemblent autour des rares points d’eau. Plus on avance dans la saison sèche, plus les safaris sont spectaculaires.
En saison des pluies, les animaux se dispersent et les safaris deviennent nettement moins productifs – mais c’est le meilleur moment pour observer les oiseaux, et les naissances chez les herbivores.

 

 

La vie sauvage à Etosha

Etosha est réputée pour ses rhinocéros noirs. Ces rhinocéros, très rares ailleurs, fréquentent les points d’eau d’Okaukuejo et de la réserve mitoyenne d’Ongava quasi quotidiennement à la tombée du jour. En saison sèche, on voit également beaucoup d’éléphants (ils migrent dans les forêts du nord en saison des pluies). En toute saison, vous verrez aussi facilement : des springboks, des zèbres, des oryx, des gnous, des impalas à tête noire, des phacochères, des chacals à chabraque, des girafes, des bubales, des oiseaux rapaces…

En passant quelques jours à Etosha, vous avez de bonnes chances de voir des lions, des hyènes tachetées, des koudous.
Et avec un peu de chance ou plus de temps, vous pourrez aussi observer : guépards, léopards, hyènes brunes, élands du Cap, otocyons…

En revanche vous n’y verrez pas les animaux qui ont besoin de beaucoup d’eau : hippopotames, crocodiles, buffles, cobes… Etosha est une terre trop sèche pour eux.

 

 

Questions pratiques

Au volant?
Etosha est un parc facile à explorer avec votre véhicule, même si c’est votre premier safari. Les pistes sont très bonnes, bien signalées, et les animaux sont assez faciles à repérer dans ce milieu très ouvert.
Si vous ne connaissez pas les animaux, vous pouvez cependant d’effectuer tout ou partie de vos safaris avec un guide : ces safaris sont proposés par les lodges situés aux portes du parc, et par les rangers du parc dans les camps d’Okaukuejo, Halali et Namutoni. Vous profiterez d’un véhicule ouvert, et vous apprendrez plus au sujet des animaux grâce aux yeux exercés et aux connaissances de votre guide.

A noter : les guides de safari sont soumis aux mêmes règles que tous les visiteurs d’Etosha, notamment il est interdit de sortir des pistes et de faire des safaris de nuit. Les safaris accompagnés se font dans les mêmes zones que les safaris au volant.

Quel véhicule?
En saison sèche, un SUV est suffisant – voire une petite voiture, mais attention aux crevaisons. Une position de conduite haute facilite l’observation.
En saison des pluies, un 4×4 est nettement préférable.

Question santé
Il y a un risque de palusdime (ou malaria) uniquement de novembre – juin, c’est à dire en saison des pluies et les quelques semaines qui suivent.