« City Bowl » est le nom donné au centre historique, situé dans une vallée circulaire entre Table Mountain et Signal Hill, et ouverte sur l’Océan. Le City Bowl est riche en monuments historiques, musées et styles architecturaux. Il se visite idéalement à pied, mais il vaut mieux éviter le soir et les dimanche quand tout est fermé. Voici quelques uns des sites du centre ville:

Bo-Kaap est l’ancien quartier malais, situé sur les pentes de Signal Hill. Ce quartier multiculturel, où réside une importante population musulmane, est célèbre pour ses maisons colorées, notamment dans Rose Street. Le musée de Bo-Kaap présente l’histoire sociale du quartier et de sa communauté.
Greenmarket Square est une place entourée d’immeubles art-déco, où se tient tous les jours un marché de souvenirs. Le quartier de Greenmarket Square est le plus animé du centre-ville.
Grand Parade est une grand place dominée par l’impressionnant City Hall. Le City Hall est l’hôtel de ville du Cap. Cet élégant bâtiment a été construit en 1905, les pierres de construction ont été importées de Bath en Angleterre ! C’est depuis son balcon que Nelson Mandela a fait son premier discours à sa sortie de prison, devant des dizaines de milliers de personnes assemblées sur Grand Parade. Cette grande place était autrefois utilisée pour des parades militaires. Aujourd’hui, un marché aux vêtements s’y tient les mercredi et samedi.
Le Château de Bonne Espérance (Good Hope Castle) a été achevé en 1679,c’est le plus ancien bâtiment du Cap.
Le District Six Museum illustre de façon poignante ce que fut la vie dans ce quartier multiculturel et animé, avant d’être complètement détruit par la politique de ségrégation raciale. C’est un bon complément à la visite du musée de l’Apartheid, à Johannesburg.
Dans Adderley Street, l’ancien Slave Lodge a jadis abrité jusqu’à un millier d’esclaves. Au bout de Adderley Streetse trouve la Cathédrale Saint Georges, cathédrale anglicane qui fut celle de l’Archevêque Desmond Tutu. Tout près de là se trouvent les jardins ombragés de Company’s Gardens.

Une question? Un commentaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires